Hier, on décide avec des amis d'aller à la plage. 5 adultes, 8 enfants. La plage,à une heure de Montréal, dans le Vermont aux US. Passage à la douane obligé.

Pour faire simple, il y a une famille de 4 personnes (nous), plus 2 neveux. Une autre famille de 6. 2 parents, 4 enfants. Dont les enfants sont partiellement les enfants des parents. 2 filles pour la mère, 2 filles pour le père, vive les familles recomposées. Parmi les enfants, certains sont nés en France mais sont canadiens, d'autres sont nés au Liban mais résident permanent et d'autres enfin sont nés à Montréal. Et pour faire simple, ces combinaisons (nés en France, nés au Canada) se retrouvent dans la même fratrie.

Coté passeport donc, il y a des passeports canadiens (pas besoin de faire de prise de photos rétiniennes), des passeports français (la totale à la douane, depuis que Chirac n'a pas appuyé l'invasion en Irak). Une titulaire de passeport français est aussi citoyenne canadienne (pas de papier à remplir) pendant qu'un autre (en cours de naturalisation canadienne) est le père de la fille née au Liban et d'une autre née à Montréal.

Vous aussi vous avez du mal à suivre ? Je ne vous dis pas les douaniers américains...

Mais croyez-le au non, le plan famille recomposée/naturalisée/mélangée (vu que pour faire simple, les enfants n'étaient pas forcément dans la voiture de leur parents) a marché. On a réussi à passer, yes !

La seule frayeur que j'ai eue, c'est en attendant le passage à la frontière. Près d'une heure d'attente, car par un samedi ensoleillé d'été, autant dire que tout Montréal avait eu la même envie de plage.  On "aère" les nains, on les sort de la voiture pour une pause collation avant le Grand Passage. Une femme nous demande "C'est à vous tout ce petit monde ? Il y en a 9, c'est bien ça ? Je les ai comptés."

"NEUF ?! VOUS ÊTES SÛRE ?? ÇA FAIT 1/2H QU'ON COMPTE JUSQU'À 8 !!"

Calcul (re)fait, on en avait bien 8. Et c'était déjà trop bien assez.

plage