On le sait, mon frérot Tone est un artiste. L'autre jour, il se gelait trop dans son loft ("Que veux-tu CL, je suis un artiste mais je n'ai pas assez souffert"). Bref, inspection faite, il y a l'isolation du toit à revoir. Un type arrive, chargé de réparer la chose. Le mec rentre et s'immobilise sur le pas de la porte, le regard figé sur une des dernières créations de Tone, un profil de femme stylisé.

tone

Tone s'inquiète :
- Ça va ?
- Oui, oui... Je regardais cette toile. Tu la connais la fille ? Est-ce que tu l'as complètement inventée ou as-tu travaillé à partir d'une photo ?
- Je suis parti d'une photo, mais je ne sais plus vraiment d'où je l'ai prise. D'un magazine féminin ou sur Internet, je ne sais plus. Pourquoi ?
- Parce que c'est ma nièce !

Et le mec, de raconter sa nièce, 28 ans, mannequin à Montréal ...
... et morte en novembre dernier d'un cancer...

[Le jour-même, il a envoyé une photo de sa nièce à Tone, que je ne posterais pas ici. La ressemblance n'est pas si notable, les yeux et le nez certainement, la bouche moins évidente. Mais qu'importe. Cet homme aura fait une lecture émotive de cette toile, par ce phénomène qui consiste à voir partout la personne qui manque et qui obsède. Et en plus de réparer le toit de Tone, il va aussi acquérir la toile...]