19 février 2009

Je déteste beaucoup ce que vous faites

Bon, c'est définitif, je quitte l'Atelier de Création Littéraire. Pu capab' ! Passer 3h à lire (subir?) les textes proposés, qu'ensuite on doit critiquer de façon constructive (et y a des fois, j'vous jure, même avec la liste que j'ai établie l'autre jour, c'est Mission Impossible). Marre des histoires de filles enceintes de leur père, des suicides de jeune-chui-persécuté-ma-vie-n'a-pas-de-sens, de je-l'aime-moi-non-plus. Marre de la Schtroumpfette, revenue apres 3 semaines d'absence ("chui allée à Cuba, après sinusite... [Lire la suite]
Posté par CL_leblog à 21:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

08 janvier 2009

Guerre et Paix

Hier soir, dans la nuit. Je me promène dans la ville toute blanche de la dernière tempête. J’aime l’ambiance qui règne quand tout est encore à terre, avant que tout ne soit ramassé, pelleté, dégagé.  Les plus courageux commencent déjà à balayer devant leur porte et à dégager leur voiture. Les arbres croulent sous tout ce blanc que le vent n’a pas encore emporté et, pour traverser les rues, il faut escalader des petites dunes. Les trottoirs sont recouverts d'un épais manteau, sur lesquel mes pas font crounch crounch. Un bruit... [Lire la suite]
Posté par CL_leblog à 15:05 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
15 décembre 2008

Aux blanches heures de la nuit

2h30 cette nuit – Je me réveille, par ce décalage étrange d’un corps trop fatigué, couché trop tôt et qui ne reconnaît plus la géographie de sa nuit. J’ai parfois ce genre d’insomnies. D’autres aussi, au hasard d’un stress que j’ignore et qui s’exprime de façon nocturne. Quand le monde disparu l'on est face à soi J’aime l’intimité de la nuit, seule à être réveillée au milieu d’un silence nouveau, au milieu des bruits atténués de la nuit. Je me souviens quand mes filles étaient bébés, j’ai fait partie de... [Lire la suite]
Posté par CL_leblog à 07:37 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
22 octobre 2008

Joe Dassin peut aller se rhabiller

L'été indien est bel et bien mort. La mi-octobre marque le début de la fin. Les fameux mois en Brrrrr, qui n'ont d'intêret que pour les huîtres que l'on peut y manger, paraissent un long et sombre tunnel à traverser. Les couleurs de l'automne ne sont qu'un lointain souvenir qui tapissent les trottoirs en un mélange de rouge, jaune, orange et ors pluvieux et glissant. Il y aura l'Halloween et ses bougies dans les citrouilles pour mettre encore un peu de couleurs à une saison délavée, puis l'horaire d'hiver, cette sinistre... [Lire la suite]
Posté par CL_leblog à 15:16 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
22 septembre 2008

Féministe ? Affirmatif !

Il y a longtemps, j'ai eu une discussion avec une amie qui se défendait, comme encore beaucoup de femmes, d'être féministe. "Pouah, féministe, moi ? Bien sûr que non !". La dernière des hontes, pire qu'avoir choppé une MST. Je lui disais que je ne voyais là qu'une tactique pernicieuse qu'on avait de nous retirer nos droits, de nous faire taire (quand ça dérange que l'on parle) et de nous remettre à "notre place". Car qu'est-ce que le féminisme,au fond, sinon une forme justice, qui se préoccupe avant tout des... [Lire la suite]
Posté par CL_leblog à 20:44 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
07 septembre 2008

L'impossibilité d'une île

Dans le numéro de septembre de mon magazine féminin préféré (Châtelaine, oui je  sais, un titre bien mièvre et d'un autre temps qui dessert le propos de ce magazine au contenu vraiment riche et pertinent, loin des clichés du magazine-féminin-mannequins-anorexiques-et-paires-de-pompes-hors-de-prix, mais ce billet n'est pas une pub), un article intitulé "Les livres coups de coeur". Une sélection de livres donc, recommandés par onze personnalités. Le choix tape large, qui va du roman à l'atlas, en passant par un... [Lire la suite]
Posté par CL_leblog à 20:21 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

16 juin 2008

Dis Darwin, pourquoi les moustiques ?

Week-end dans un chalet, au vert, au bord d'un lac en Mauricie. le cliché du bonheur canadien. Le lac (le lac Castor, plus canadien que ça tu meurs !), la nature, le canoë et le kayak. Le retour à Mère Nature. "En juin ? Mais c'est de l'inconscience ! Et les moustiques ?" se sont écriés mes collègues quand je leur racontai ma fin de semaine. Heu... oui... merci... Now I know... Ah, les moustiques... ces fouteurs de troubles, ces casseux de party... Oui, les moustiques ont gagné ce week-end. La beauté du... [Lire la suite]
Posté par CL_leblog à 20:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 juin 2008

La séparation

J'ai reçu ce bouquin, écrit par Dan Franck et prix Renaudot 1991, au Noël de cette même année. Il ne pouvait pas plus mal tomber. Car à cette époque, précisément en ce mois de décembre 91, je me séparais d'avec mon premier amour. Nous avions 21 ans, nous nous aimions depuis 4 ans et pour toutes sortes de raisons qu'on a préféré oublier depuis, on s'est quitté. Mon premier amour... Bien sûr, à l'époque, je disais mon Amour. Tout court. Avec une majuscule. On n'ajoute pas cet adjectif,  "premier", qui, par sa définiton... [Lire la suite]
Posté par CL_leblog à 18:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 mai 2008

Les jours sans moi

Il y a des jours comme ça où, comme chante Birkin de sa voix éteinte, j’aimerais que la Terre s'arrête pour descendre. Une sorte de découragement quand on regarde autour de soi.  En Asie, les centaines de milliers de victimes du cyclone en Birmanie et du tremblement de terre en Chine (mais ça représente quoi au juste 100 000 morts ?), en Afrique du Sud, une recrudescence inquiétante de xénophobie et des guerres civiles pour les autres pays africains. En Amérique Latine, les guérillas. En Amérique du Nord, les scandales à la... [Lire la suite]
Posté par CL_leblog à 17:26 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
08 mai 2008

Madame

Samedi soir, dans un bistro à Nation. L’ami avec qui je dîne, me désignant, répond au serveur qui demande à qui est l’assiette campagnarde « A Madame ». A Madame... Certes, l’injonction ne m’est pas nouvelle, mais de l’entendre de cet ami, avec qui je me suis toujours sentie si Mademoiselle, me trouble. Etonné lui-même, il tentera une excuse qui ne convaincra personne. C’est donc cela, vieillir. Se faire appeler Madame par un ami. ... [Lire la suite]
Posté par CL_leblog à 21:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]